Témoinages i.png

Avez vous déjà pensé à votre dernière tenue ?

 

Une amie me confiait, il y a peu :

« j’aimerais être crématisée habillée d’une robe de mariée bohème chic - si jamais je ne suis pas mariée d’ici là … avec des photos des plus beaux souvenirs de ma vie … un dessin fait par Bernardo de nous trois avec Pequeña … et un dessin déjà fait par Pequeña pour sa maman d’amour … »

Pendant longtemps nos morts étaient vêtues de leurs plus beaux vêtements,

costumes et robes du dimanche étaient de rigueur… 

Mais les moeurs évoluant, nous habillons aujourd’hui nos défunts avec plus de liberté… 

              

Ça ne serait pas plus sympa de partir dans ses vêtements préférés ? 

En jogging et tee-shirt ? En pyjama licorne ? En robe à paillette ?

En tenue de cycliste? Ou encore en bleu de travail ?

 

Si la loi n’impose et n’interdit rien dans ce domaine,

et que vous pouvez donc faire ce que bon vous semble,

il faut cependant prendre en compte quelques détails :     

  • La rigidité du corps limite la manipulation de ce dernier pour l’habillage.

  • La tenue doit rentrer dans le cercueil.

  • Pour ceux qui se tournent vers la crémation, certains crématorium n’ont pas les équipements nécessaire au traitement des fumées toxique liées à certaines matières (caoutchouc, cuir traité, etc ). N’hésitez pas à poser la question pour savoir si le crématorium retenu à des restrictions particulières.       

 

Dans tout les cas, n’oubliez pas, de faire vos choix,

à partir de ce que vous dicte votre coeur…