témoinage Ju.png

“Ouch! C’est dur ça…

Ce que je trouve le plus dur c'est d'accorder le souhait du défunt avec ceux de la famille... 

Par exemple moi je voudrais être incinéree et dispersée au "Chaslet" avec B. mais qui me dit que c'est ce qui conviendrait aux enfants, à mon compagnon ... 

J'aime l'idée de choses aériennes, éphémères ou non et sans impact sur la planète...

J'aime l'idée de plantes plutôt que de fleurs… 

J'y réfléchirai un peu plus... » 

 

 Réfléchir à ce qu’on voudrait pour nos propres funérailles n’est pas chose facile… 

 Nos envies ne sont pas toujours en adéquation avec les besoins de nos proches… 

 

 Je me souviens d’un échange avec C. qui me confiait que son mari souhaitait être incinéré et dispersé.

Elle m’avouait que « si il devait partir avant elle », il serait impossible pour elle, d’exécuter ses volontés, qu’elle procéderait à un enterrement dans le caveau familiale pour le garder, près d’elle, pour quand viendra son tour…

Ou encore T. qui me disait : “Je ne veux pas de discours, mes proches me connaissent et ils savent ce que je suis.”

 

Les besoins des vivants pour faire leur deuil, ne sont pas forcément compatible avec les souhaits des défunts : 

  • Avoir besoin d’un lieu de recueillement matérialisé …

  • Avoir besoin d’extérioriser ses émotions, en proclamant à haute voix un discours devant toute l’assemblée ...

  • Avoir envie de faire fabriqué une composition floral sur mesure, unique, mémorable, qui ne ressemble à aucune autre...

  • Avoir besoin de s’appuyer sur des rites religieux …

  • Avoir besoin de choisir, de prendre des décisions, de s’impliquer pour doucement réaliser… 

 

Aujourd’hui il est possible d’anticiper nos funérailles à travers la souscription de contrats obsèques personnalisés,

pour soulager nos proches de toute l’organisation le jour venu… C’est une très bonne initiative… enfin…

uniquement si vous avez pris le temps de discuter avec vos proches

de votre vision de la mort et du pourquoi de vos souhaits…

 

Si il n’y a pas eu d’échanges en amont, votre envie de protéger vos proches,

en les déchargeant des choix liés à vos obsèques, risque d’avoir l’effet inverse sur eux.

Vos choix, si pleins de bonnes intentions, peuvent générer des douleurs plus grandes encore,

et des incompréhensions qui peuvent, les mener à de nombreuses difficultés, pour faire leur deuil. 

 

Quelques soient vos souhaits et besoins, pour vous ou vos proches,

prenez le temps d’en parler, évitez d’ajouter des frustrations à leurs peines,

et tentez d’apaiser le cheminement de deuil de chacun …